-->

Le drapeau du Paraguay

Contes, récits et légendes fabulent autour du drapeau et de son histoire. Il a été officiellement adopté en 1842. La dernière version, actuellement utilisée, date de 2013.

Fête nationale du Paraguay

Le drapeau du Paraguay est constitué de trois bandes horizontales rouge, blanche et bleue, dans cet ordre, et de taille identique. Petite originalité, il possède deux faces différentes. Sur l’endroit figurent les armoiries du pays, une étoile jaune à cinq branches dans une couronne verte entourée des mots « Republica del Paraguay ». Cette étoile jaune est l’étoile de Mai, symbole de l’indépendance du pays. Sur l’envers est représenté un lion assis devant une pique, elle-même  surmontée d’un bonnet phrygien et le tout entouré de la devise nationale « Paz y Justicia », signifiant Paix et Justice.

 

																					
Le drapeau du Paraguay

C’est l’un des trois seuls drapeaux au monde possédant cette originalité, l’endroit différent de l’envers,  aux cotés des drapeaux moldaves et saoudiens. Le drapeau est utilisé lors d’événements officiels et est hissé devant les bâtiments de l’État et sur des établissements publics comme les écoles ou les bureaux.

Selon la légende, sans doute l’explication la plus probable, les couleurs du drapeau seraient une référence aux couleurs des uniformes des soldats paraguayens qui ont défendu, aux cotés des Argentins, Buenos Aires des invasions de l’Empire britannique. Pourtant, une première ébauche de drapeau était bleu céleste avec une étoile blanche dans le coin supérieur gauche.

																					
Deuxième face du drapeau du Paraguay

Le premier drapeau paraguayen apparaît le 15 août 1812 après la signature du traité de la Confédération entre la gouvernance de Buenos Aires et la gouvernance d’Asunción. Pourtant, il ne fait pas l’unanimité. Un autre drapeau tricolore aux bandes verticales aurait même été utilisé sous le régime de Jose Gaspar Rodriguez de Francia. Le drapeau actuel a officiellement été adopté en 1842.