-->

Les boissons paraguayennes

Les boissons emblématiques du Paraguay.

   
Le téréré au Paraguay

Le téréré

Le maté est une boisson traditionnelle en Amérique du Sud et elle l’est aussi au Paraguay, mais il a une petite variante. Le téréré est la boisson nationale et symbolique du pays. Ce breuvage s’apparente à une tisane glacée, contrairement au maté elle se boit froide. Préparé à base d’eau et d’herbe de maté, le téréré peut être agrémenté de fruits comme des agrumes ou d’autres herbes suivant les goûts de chacun. L’été au Paraguay est très chaud, cette boisson locale est donc un excellent moyen de se rafraîchir. C’est un vrai rituel paraguayen, il se partage entre amis ou en famille, servi dans un verre appelé guampa avec une paille (la bombilla), qui filtre les herbes.

																					
Cocido quemado

Le cocido quemado

C’est une variante du maté. Cette préparation est consommée chaude, surtout en hiver. Elle correspond à l’équivalent du thé et peut se boire au petit-déjeuner ou lors d’une collation. Pour un litre d’eau, il faut trois cuillères à soupe de yerba maté, deux cuillères à soupe de sucre et du charbon de bois chaud. Pendant que l’eau boue, il faut faire fondre le sucre dans un plat près du charbon pour ensuite y ajouter l’herbe maté. Une fois que le sucre est fondu et l’herbe chauffée, verser l’eau bouillante dans le plat, puis servir dans la tasse en filtrant l’infusion. L’appellation cocido quemado fait alors référence à la fonte du sucre ainsi qu’à la cuisson de l’herbe maté qui donne un léger effet brûlé au charbon. Cette boisson est généralement accompagnée de lait.

																					
Vignes du Paraguay

Le vin

Le Paraguay a sa propre production de vin, bien qu’elle soit moins importante et moins connue que celle de l’Argentine ou du Chili. Le pays possède malgré tout une forte culture viticole, et continue de produire quelques tonnes de vin chaque année même si la majorité des récoltes sont exportées vers les pays voisins (Chili, Argentine, Brésil…). Le Paraguay utilise différents cépages pour la production de vins : Cabernet Sauvignon, Sylvaner, Riesling, Chardonnay et Gustraminer.  Colonia Independencia est considérée comme la capitale du vin puisque sa région produit la majorité de la production viticole du pays.

																					
Le caña

La caña

La caña est une boisson alcoolisée typique du pays, fabriquée depuis l’époque des Jésuites. Cette liqueur semblable à du rhum est obtenue à partir de la fermentation de sirop de canne à sucre. La Caña peut se boire pur ou bien dilué dans des cocktails.