-->

Les plats traditionnels du Paraguay

Les plats emblématiques et les spécialités de la gastronomie paraguayenne.

vorivori

Le vorívorí est un bouillon de volaille dans lequel sont plongés des petites boulettes à base de maïs et de fromage.De nombreuses variantes existent : le vorívorí karai préparé avec de la viande de bœuf ou bien le vorívorí morotî, végétarien fait avec de l’huile, de l’ail, du potiron, du lait et du riz.

																					
Sopa so’o

La sopa so’o est un plat à base de farine de maïs, de queso paraguay, d’œufs, de beurre, de graisse de porc et du lait. Le nom de cette recette typique est un peu trompeur puisqu’il ne s’agit pas vraiment d’une soupe mais d’un plat. Il a tendance à faire penser au concept du hachis parmentier : une couche du mélange de farine de maïs, beurre, fromage et œuf, ainsi qu’une tranche de viande recouverte de farine de maïs.

																					
Sopa paraguaya

La sopa paraguaya est un plat très riche à la texture unique, comme la sopa so’o. Les ingrédients de base sont de la farine de blé, des oignons, de l’huile, du lait caillé et des œufs. D’origine guarani, ceux sont les Espagnols qui ont ajouté certains éléments à la recette comme le lait, le fromage ou encore les œufs. Cette soupe est l’un des accompagnements typiques des asados lors de la Semaine Sainte.

																					
sopa de surubí

La sopa de surubí est une soupe de poisson très courante au Paraguay. Le surubí est un poisson d’eau douce natif d’Amérique du Sud. Cette soupe est préparée à base de ce poisson, de légumes, de fromage … La recette peut varier en fonction des goûts de chacun, chaque famille peut l’adapter à sa guise.

																					
kivevé

Le kivevé qui signifie rouge en guarani est aussi le nom d’une spécialité culinaire. Ce plat à base d’andai (courge paraguayenne), de farine de maïs et de fromage local accompagne souvent les asados. Sa consistance entre la purée et la soupe est très semblable à la polenta. Si on ajoute un peu de sucre, il peut très vite devenir un dessert et non un accompagnement.

																					
arroz kesu

Le riz Kesu “arroz kesu” est l’un des plats les plus consommés dans le pays. Cet accompagnement est fait à base de riz et de fromage bouilli ou fromage frit en fonction des préférences de chacun. Il peut aussi bien accompagner de la viande que du poisson. L’arroz quesu se marie avec de nombreux plats, ce qui fait qu’il est aussi bien répandu dans les assiettes.

																					
Batiburrillo

Le Batiburrillo est un plat d’origine européenne introduit au Paraguay par un immigré espagnol. Il est désormais typique de la région de Misiones au sud du Paraguay. Le Batiburillo est composé de ragoûts et d’abats de bœuf, de mouton ou de chèvre même si la tradition veut que ce soit avec du bœuf. La sauce qui accompagne la viande est faîte à base de tomates, oignons, paprika doux, ail, poivre, sel… Il se consomme comme une entrée lors de repas de fête, festivités… Chaque année en janvier se déroule la fête traditionnelle de Siriki et Batiburrillo, cette fête locale se déroule sur la place principale de la ville.

																					
Asado paraguayo

L’asado est très fréquent en Amérique du Sud. Le barbecue populaire est presque le plat national pour les Paraguayens, grands amateurs de viande. Les différentes pièces de bœuf sont cuites lentement sur le grill, appelé parrilla. Au Paraguay on ne choisit pas la cuisson de sa viande, elle est souvent consommée très cuite, et c’est ainsi qu’elle est le plus appréciée.

																					
Karaku jópara, Paraguay

Le karaku jópara est un plat typique, issu de l’histoire guarani. À l’époque, la légende dit que le mois d’octobre correspond au mois où la nourriture est rare. Pour faire face, les habitants préparaient alors des plats en quantité. Ils cuisinent alors le karaku jópara, plat consistant, où tous les aliments sont mélangés. Il est à base de haricots, de riz, légumes et morceaux de viande avec l’os.