-->

La culture de macadamia

La noix de macadamia pousse sur le noyer du Queensland, arbre tropical venu d’Australie.

Culture de la Macadamia au Paraguay

Ce fruit a été découvert en 1850, c’est un peu plus tard qu’il a commencé à être exporté dans le monde : en Afrique du Sud, au Kenya, à Hawaï, en Californie, au Brésil ou encore au Paraguay. Le Paraguay et l’état de Queensland en Australie sont à la même distance de la ligne équatoriale, ce qui explique l’identique climat et donc, propice à la culture de cette noix.

C’est en 1990 que le ministère de l’agriculture décide de tester l’adaptation du macadamia au Paraguay avec près de 5000 plantes. La culture de macadamia est une activité agricole attrayante pour les personnes qui souhaitent investir au Paraguay, puisqu’elle se vend près de 3000 USD le kilo. Elle représente une façon de diversifier les investissements agricoles tout en assurant une activité économique rentable.

Il faut cependant être patient pour la récolte de macadamia, car l’arbre met environ 10 ans avant de produire des noix. On compte environ un total de 1000 hectares de culture de macadamia répartie dans la Cordillera, l’Alto Paraná, Misiones, Guairá et la région centrale. Malgré cette production, la demande reste supérieure, elle provient notamment d’Asie, d’Italie ou encore d’Equateur.

Cette noix au goût exquis est un condensé de bénéfices pour la santé, cela explique la forte croissance de la demande face à cette « reine des noix ».Les prévisions pour les 50 prochaines années sont positives et concluent que la demande de produits alimentaires de haute qualité est encourageante, ce qui assure un avenir pérenne à la culture de macadamia.