-->

Circuit Argentine et Paraguay : d’Iguaçu à Corrientes via le Sud du Paraguay

Un voyage magnifique qui vous emmènera dans la sublime région de Misiones en Argentine, dans tout le Sud du Paraguay et qui prendra fin dans la région argentine de Corrientes. Un circuit atypique où vous découvrirez des paysages spectaculaires, vous rencontrerez la communauté guaranie et vous entrerez dans l’héritage des Jésuites et leurs nombreuses missions qui ponctuent toutes ces superbes régions !

JOUR 1 : ARRIVÉE VOL INTERNATIONAL / BUENOS AIRES – RECOLETA et PALERMO

Descriptif le matin : un chauffeur de notre équipe vous accueille à l’aéroport d’Ezeiza (Pistarini). Celui-ci vous conduit à votre hôtel. Réunion autour d’une carte à votre hôtel avec l’un de nos responsables opérations.
Descriptif l’après-midi : votre guide se présente à la réception de l’hôtel pour entamer une première visite de Buenos Aires par l’intermédiaire du quartier de l’hôtel : Palermo. À Palermo il y a deux intéressants lieux d’exposition : le musée Evita et le Malba, premier musée uniquement consacré aux artistes latino-américains. Promenade recommandée dans les jardins de Palermo, en particulier au Rosedal. Puis, découverte du quartier de Recoleta, avec le cimetière de la Recoleta, le Père Lachaise de la capitale argentine qui accueille, sur 6 hectares, les tombes de nombreuses célébrités, dont le mausolée d’Eva Perón, le plus visité. Trois intéressants lieux d’exposition : les musées des Arts Contemporains, des Beaux-Arts (Museo Nacional de Bellas Artes) et le Palais de Glace. Du point de vue architectural, le quartier de Recoleta est sans doute le plus européen de Buenos Aires. En remontant la très élégante avenue Alvear, vous découvrez les plus belles ambassades de Buenos Aires, et avez l’occasion de vous arrêter dans de grandes boutiques de mode… La dernière étape se fait place Alvear où se trouve la ravissante basilique de style colonial Notre Dame de Pilar. Vous pouvez aussi profiter de son marché artisanal le week-end.
Durée : compter 50 minutes à 1 heure 30 pour rejoindre l’hôtel depuis l’aéroport d’Ezeiza.
Déjeuner et dîner : libres. Nous vous transmettrons notre sélection de restaurants à Buenos Aires.
Nuit : Hôtel Mio.

JOUR 2 : BUENOS AIRES – LA BOCA / SAN TELMO / MICROCENTRO et RETIRO

Descriptif : ce matin, votre guide se présente à la réception de l’hôtel pour la poursuite de votre découverte de la capitale argentine par l’intermédiaire du quartier de la Boca. Ce quartier est composé de petites maisons colorées construites avec les matériaux récupérés de bateaux, œuvres inspirées de poètes et peintres. C’est l’un des quartiers les plus photogéniques de la capitale. Plus à l’ouest, le parc Lezama accueille le musée historique national et la très belle église orthodoxe russe avec ses coupoles bleues, inaugurée en 1904 et financée par le tsar. Nous vous suggérons ensuite le quartier de San Telmo et sa mythique Calle Defensa. Vous y trouverez toute sorte de souvenirs, d’antiquités et d’articles d’artisanat argentin. San Telmo est un quartier bourré de charme et de caractère. Les amateurs de tango y trouveront la plus forte concentration de spectacles de la capitale. Vous rejoignez la place de Mayo d’une superficie d’environ 3 hectares, est le lieu où la ville de Buenos Aires a commencé à se construire. Aujourd’hui, le tour de la place est un véritable parcours historique.  Partant de la place, l’Avenida de Mayo est considérée comme l’Axe civique, car elle relie la Casa Rosada au Palais du Congrès de la Nation Argentine. Tout au long de cette avenue, on peut observer la Maison de la Culture, le Palacio Barolo et le Café Tortoni, entre autres. L’avenue Corrientes, dans cette partie de la ville, est considérée comme le Broadway de Buenos Aires. Dans le Microcentro, nous vous recommandons en particulier les rues piétonnes Florida et Lavalle. Quelques superbes immeubles de la Belle Époque, souvent devenus le siège de banques, et les Galerías Pacífico, un centre commercial et culturel construit à la fin du XIXe siècle sur le modèle français qui mérite le coup d’œil. Au bout de la rue se trouve la place San Martín. Conçue par le paysagiste français Charles Thays, c’est un agréable lieu de promenade, à l’ombre de magnolias géants, de gommiers, de cèdres et de palmiers. Le monument équestre au libérateur San Martín trône en son centre. Sur un côté le Palacio Anchorena, actuel ministère des Relations extérieures. À voir également en bas de la place la tour des Anglais et le monument aux Malouines.
Déjeuner : libre.
Dîner : libre.
Nuit : Hôtel Mio.

JOUR 3 : BUENOS AIRES / PUERTO IGUAZU

Descriptif : un chauffeur se présente à la réception de votre hôtel pour vous conduire à l’aéroport de Buenos Aires. Vous vous envolez en direction de Posadas. Après un vol de deux heures environ, votre chauffeur afin de vous conduire à l’hôtel. L’après-midi, vous pouvez visiter Puerto Iguaçu, petite ville touristique, mais très agréable. En dehors du centre-ville, vous pouvez visiter le point de vue des Trois frontières, le musée Aripuca, structures en troncs d’arbre géants ou encore des jardins privés où viennent s’alimenter de nombreux colibris.
Distance : compter 20 à 30 minutes pour rejoindre l’Aeroparque. Puis, 24 km de l’aéroport d’Iguazú à Puerto Iguazú.
Déjeuner : Libre.
Dîner : libre a Puerto Iguazu.
Nuit : Hôtel Loi Suites.

JOUR 4 : PUERTO IGUAZU / PRESIDENTE FRANCO / HERNANDARIAS / BARRAGE D’ITAIPU / SALTO DE MONDAY / PUERTO IGUAZU

Descriptif : à 7h30, votre chauffeur se présente à la réception de votre hôtel pour vous conduire au petit port de Puerto Iguazu afin d’embarquer sur la « Balsa Intercom » à destination de la ville de Presidente Franco, au Paraguay. Après les formalités administratives argentines, vous embarquez sur le bateau à 8h00 pour 20 minutes de traversée sur le fleuve Paraná. Au port de Presidente Franco, vous retrouvez votre guide paraguayen qui vous accompagne pour effectuer les formalités administratives paraguayennes puis vous partez tout d’abord au nord de Presidente Franco via Ciudad del Este, la plus grande zone franche d’Amérique du Sud vers le Museo de la Tierra Guarani situé dans la charmante ville d’Hernandarias. Il s’agit d’un musée interactif équipé d’outils multimédias modernes permettant une première prise de contact ludique avec le Paraguay, sa culture et son mode de vie. Le musée possède également des pièces archéologiques et des archives audiovisuelles où les guaranis évoquent leur vision du monde. L’art guarani est aussi au rendez-vous et permet de saisir l’importance de cette communauté indigène dans la société actuelle paraguayenne. Après cette visite, cap sur le barrage d’Itaipu. Le Barrage d’Itaipu est la plus grande centrale hydroélectrique du monde, juste après celle des trois gorges en Chine. Cela lui vaut d’être inclus dans le classement des sept merveilles du monde technologique par la revue américaine Popular Mechanics à l’instar du Tunnel sous la Manche ou encore le Canal de Panama ! Une visite d’une heure environ est donc nécessaire pour comprendre son fonctionnement et son histoire.
Vous terminez votre premiere journée au Paraguay en découvrant le Salto Monday. Il s’agit d’une sublime chute d’eau de plus de 40 mètres de hauteur au milieu d’une végétation luxuriante qui caractérise la forêt Atlantique du département d’Alto Parana. Au milieu du parc de 9 hectares, des sentiers permettent d’accéder aux différents miradors au-dessus et en dessous du Salto Monday. Vous vous dirigez de nouveau vers le port de Presidente Franco, à 16h00, pour un retour vers Puerto Iguazu. Au port d’Iguazu, votre chauffeur vous attend pour vous raccompagner à votre hôtel.
Horaires de la Balsa Intercom : sortie toutes les heures depuis Puerto Iguazu à Presidente Franco de 9h00 à 17h00, heure argentine, du lundi au vendredi. Sortie toutes les heures depuis Presidente Franco à Puerto Iguazu de 8h00 à 16h00, heure paraguayenne.
Distances : 5 km de votre hôtel au port de Puerto Iguazu. Le musée de la Tierra Guarani se trouve à 15 km de Presidente Franco. L’entrée du barrage d’Itaipu se situe quant à elle à 2 km du musée. Enfin, 16 km vous sépare du barrage au Salto del Monday.
Déjeuner : libre. Possibilité au Salto del Monday.
Dîner : libre à Puerto Iguazu.
Nuit : Hôtel Loi Suites.

JOUR 5 : PUERTO IGUAZU / CHUTES BRÉSILIENNES / PARC AUX OISEAUX / PUERTO IGUAZU

Descriptif : dans la matinée, vous partez ensuite à la découverte des chutes brésiliennes d’Iguazu. 80 % des chutes se trouvent sur le territoire argentin, si bien que la vue du côté Brésil offre une toute autre perspective. Nichées au cœur de la jungle luxuriante de l’Amazonie, elles sont inscrites au Patrimoine Naturel de l’Humanité de l’Unesco, depuis 1984. Découverte par Alvar Nunez Cabeza de Vaca au cours de son voyage pour rejoindre Asunción, la légende guaranie raconte que jadis, une tribu Caigangue demeurait sur les rives du Río Iguazu, sous l’œil bien veillant de MBoi, le Dieu-serpent. Ce dernier était l’un des fils de Tupa et, tous les ans, la tribu devait lui offrir la plus belle fille en échange de sa protection. La sublime Naipi fut élue, mais le jeune Taroba, membre de la tribu Caigangue, et fou amoureux de la jeune fille, décide de s’enfuir en pirogue avec sa bien-aimée la veille du sacrifice. MBoi, dans un élan de colère s’enfonça dans la terre et, secouant furieusement son corps, créa un énorme orifice qui forma une falaise. Naipi et Taroba ne résisteront pas au courant de l’eau et furent impitoyablement avalés par l’immense chutes d’eaux. Pire, Taroba fut transformé en palmier et Naipi en un rocher inlassablement frappé par les eaux des cascades. Ainsi, les amants furent châtiés pour l’éternité. De son côté MBoi vit quant à lui reclu sous terre à les surveiller mais son rire maléfique est souvent couvert par le bruit des chutes d’Iguazu. Il se dit même, que quand l’amour reprend le dessus, un arc-en-ciel se forme reliant ainsi les deux amants… Ce spectacle, vous pourrez surement l’admirer via le circuit qui commence par le sentier las “Cataratas” (1,2 km – quelques escaliers) et qui emmène jusqu’au point de vue principal, la Garganta del Diablo accessible par une passerelle de 500 m de long. Sur le chemin du retour, vous pouvez visiter le Parc aux Oiseaux, sanctuaire de 5 hectares habités par 800 espèces d’oiseaux, des papillons, des caïmans, des iguanes, des singes de la forêt amazonienne. Les perroquets – aras et perruches – sont les vedettes.
Distance : 28 km de Puerto Iguazu aux chutes, côté Brésil. Idem au retour.
Déjeuner : libre. Possibilité aux chutes brésiliennes.
Dîner : libre a Puerto Iguazu.
Nuit : Hôtel Loi Suites.

JOUR 6 : PUERTO IGUAZU / CHUTES ARGENTINES / PUERTO IGUAZU

Descriptif : vous rejoignez le parc Iguazu côté Argentine, cette fois-ci pour admirer les chutes de plus près. Iguazu vient du guarani : y (« eau ») et guasu (« grand »), ce qui se traduit littéralement par « les grandes eaux ». À l’intérieur du parc, l’on effectue tout d’abord un trajet en train jusqu’à la station « Cataratas ». L’excursion commence par un parcours à pied sur des passerelles. Le circuit supérieur dure environ une heure (1200 m) et permet d’apprécier les chutes d’en haut. Le circuit inférieur (1700 m) a beaucoup plus d’escaliers. Il est aussi possible de prendre un bateau pour rejoindre l’île San Martín où l’on fait un circuit de point de vue en point de vue, au cœur des chutes. Après une pause déjeuner, vous revenez sur vos pas jusqu’à la station « Cataratas » pour un nouveau trajet en train jusqu’à la station “Garganta del Diablo”. De là part une passerelle de 1196 m jusqu’au mirador de la Gorge du Diable, la chute la plus impressionnante de toutes. Retour à l’hôtel en fin d’après-midi.
Distance : 21 km de Puerto Iguazu aux chutes, côté Argentine. Idem au retour.
Déjeuner : libre. Possibilité aux chutes argentines.
Dîner : libre a Puerto Iguazu.
Nuit : Hôtel Loi Suites.

JOUR 7 : PUERTO IGUAZU / MINES DE WANDA / MONTECARLO / SALTO ENCANTADO / MOCONA VIRGIN LODGE

Descriptif : aujourd’hui, découverte en profondeur de la culture argentine à la découverte de la Yerba Maté dont la province de Misiones est la principale productrice. Votre route passe tout d’abord par la mine de Wanda. Ce site doit sa réputation à ses gisements de pierres semi-précieuses, au bord du fleuve Paraná. Topazes, agates, améthystes sont extraites et travaillées sur place. La visite permet de comprendre le travail d’extraction et éventuellement d’acheter des géodes, des objets décoratifs ou des bijoux. Après la visite de la mine, vous partez en direction de Montecarlo, que l’on nomme plus communément « la capitale de l’orchidée », vous pouvez déambuler dans son jardin botanique de 6 hectares qui abrite le plus grand labyrinthe végétal du continent sur 3100 m². Vous pourrez vous amuser à vous perdre dans ce dédale ou bien l’admirer depuis un belvèdére, au cours d’une agréable halte au bord du Paraná. De là, vous traversez de typiques villages de la zone où vous pouvez visiter plusieurs « Yerbateros ». Détour possible via la route 14, pour un nouvel arrêt au parc Salto Encantado. D’une superficie de 13 227 hectares, sa principale attraction est la jolie chute de plus de 60 mètres de haut, le salto Cuna Piru, que l’on rencontre à la fin d’un sentier de 1700 mètres traversant la jungle. Sur le chemin, vous rencontrerez 4 autres chutes : Acuti, Escondido, Del Picaflor et La Olla. Vous rebroussez ensuite chemin et faites cap vers la petite localité d’El Soberbio pour rejoindre votre hôtel en plein cœur de la jungle. Un lieu idéal pour se déconnecter et être au plus proche de la nature.
Distance : 319 km de parcours au total dans la journée. Compter une heure de visite pour la mine de Wanda. À cela, s’ajoute le détour 42 km aller/retour jusqu’au Salto Encantado.
Déjeuner : libre. Votre guide vous donnera toutes les bonnes adresses sur place.
Dîner : inclus au lodge.
Nuit : Hôtel Don Mocona Virgin Lodge.

JOUR 8 : MOCONA VIRGIN LODGE / CHUTES DE MOCONA / MOCONA VIRGIN LODGE

Descriptif : aujourd’hui, vous partez découvrir les chutes de Mocona. Situées à la frontière avec le Brésil, le fleuve Uruguay offre ces curieuses chutes d’eaux sur un front de 3 km de long avec des cascades de 5 à 12 m de hauteur. L’excursion s’effectue en bateau à moteur non privé à l’aller, 22 km – 1 à 2heures selon le niveau d’eau. Après le safari nautique, vous rejoignez le refuge de Mocona à pied où un déjeuner et la voiture vous attendent. De là vous repartez vers le lodge en traversant la réserve de biosphère de Yaboti.
Durée : l’excursion de Mocona dure environ 5 heures.
Déjeuner et dîner : inclus au lodge.
Nuit : Hôtel Don Mocona Virgin Lodge.

JOUR 9 : MOCONA VIRGIN LODGE / OBERÁ / SAN ANA / LORETO / SAN IGNACIO MINI / SANTA ANA / CANDELARIA / ESTANCIA SANTA INES

Descriptif : ce matin, vous partez sur la route des « Treinta Pueblo », un ensemble de 30 villages où sont sorti de terre, au tout début du XVIIe siècle, 30 réductions sous l’ordre des Jésuites, à la demande du roi d’Espagne pour évangéliser les Indiens guaranis à la frontière du Brésil, du Paraguay et de l’Argentine. Avant la découverte des missions jésuites, votre première étape se trouve à Oberá et son fameux parc des Nations (Parque de la Naciones) de 10 hectares. Vous poursuivez sur la route 103, et plus précisément vers la réduction de Santa Ana. Partiellement dégagée de la forêt qui la recouvrait la mission offre à la vue des vestiges de son église et de son cimetière. Puis, cap vers la mission de Loreto où ne subsistent que les ruines de la chapelle. Si l’église était l’édifice le plus important de chaque réduction, les jésuites créaient aussi des écoles, des ateliers etc… Loreto abritait même la première imprimerie du pays ! Votre parcours passe ensuite par San Ignacio Miní qui fut une mission florissante, comptant environ 4000 habitants, au bord du río Paraná. Après l’expulsion des Jésuites et des Guaranis, elle a été abandonnée puis détruite. Ce sont aujourd’hui les ruines les plus belles et les mieux conservées de toutes les missions en Argentine. Notamment celles de l’église, en grès ocre, qui mesurait 74 m de long et 24 de large, avec un portail sculpté par les artisans guaranis. Vous êtes ensuite conduit à l’estancia Santa Inès qui se situe à Candelaria, faisant aussi partie intégrante des «Treinta Pueblos». Cette estancia s´étend le long du fleuve Paraná. Vous pourrez y faire des activités telles que l´observation d´oiseaux et de faune sauvage, randonnées équestres, à travers les champs de maté et forêts.
Distance : 309 km de parcours dans la journée.
Déjeuner : libre. Nous vous suggérons le restaurant Parador Don Valentin, au village de San Ignacio.
Dîner : inclus à l’Estancia Santa Ines.
Nuit : Estancia Santa Ines.

JOUR 10 : ESTANCIA SANTA INES / POSADAS / ENCARNACIÓN / COMMUNAUTÉ GUAVIRAMI / ENCARNACIÓN

Descriptif : le matin, après votre petit déjeuner, vous prenez la route vers Encarnación au Paraguay en effectuant une traversée du pont international entre Posadas et Encarnación. Après les formalités administratives argentines, vous retrouvez votre guide paraguayen qui vous accompagne pour effectuer les formalités administratives paraguayennes. Puis, vous partez un peu plus au nord d’Encarnación afin de rendre visite à une communauté Guarani. Au sein de cette dernière, vous parcourez l’école du village mais aussi du lieu sacré où un chœur vous attend pour que vous puissiez profiter d’une musique traditionnelle. Un moment magique et des rencontres touchantes vous attendent. Dans l’après-midi, vous faîtes route vers Encarnación. Surnommée la « Perle du sud », elle est surtout réputée pour accueillir le plus grand carnaval du pays tous les week-ends de l’été austral. Elle fait face à la capitale de la province de Misiones en Argentine, Posadas, située de l’autre côté du río Paraná. Encarnacion possède beaucoup plus d’atouts à faire valoir que sa voisine argentine. Vivante, cosmopolite et festive, elle connaît une transformation sans précédent ces dernières années. L’avenue Costanera, située entre l’ancienne voie ferrée et le fleuve Paraná et a vu fleurir d’immenses plages de sable blond. La « Perle du sud » constitue donc une base idéale pour sillonner les environs et arpenter la route des jésuites ainsi que les missions…
Distance et durée : 46 km / 2 heures depuis l’Estancia Santa Ines a Encarnación en comptant les formalités administratives de douanes.
Déjeuner : libre. Votre guide vous donnera toutes les bonnes adresses sur place.
Dîner : libre. Possibilité au restaurant de l’hôtel.
Nuit : Hôtel boutique Milord.

JOUR 11 : ENCARNACIÓN / MISSIONS JÉSUITES DE TRINIDAD et JESUS DE TAVARANGUE / ENCARNACIÓN

Descriptif : ce matin, avec votre chauffeur et votre guide, vous quittez l’hôtel pour une journée d’excursion. Direction les ruines de Santisima Trinidad et Jesus de Taravangue toutes deux classées au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO depuis 1993. Outre leur intérêt architectural et historique, ces missions représentent les initiatives sociales et économiques qui ont accompagné la christianisation du bassin du Río de la Plata par la Compagnie de Jésus aux XVIIe et XVIIIe siècles. Situées à environ 10 km l’une de l’autre, ce sont les missions les mieux préservées de la région. Cap tout d’abord vers la réduction de Trinidad. Après une pause déjeuner, un court déplacement s’impose pour se rendre à la mission de Jesus de Tavarangue. En fin de journée, vous profiterez d’un show-spectacle au coeur de la réduction de Trinidad avec une communauté guarani, accompagné d’une technologie 3D pour parcourir la mission. Un moment magique et inoubliable. Retour à Encarnación.
Distances : 36 km d’Encarnación à Trinidad. Puis 12 km pour rejoindre Jesus de Tavarangue.
Déjeuner : libre. Votre guide vous donnera toutes les bonnes adresses sur place.
Dîner : libre. Possibilité au restaurant de l’hôtel.
Nuit : Hôtel boutique Milord.

JOUR 12 : ENCARNACIÓN / SAN COSME Y DAMIAN / SANTIAGO / SANTA ROSA / SANTA MARIA DE FE

Descriptif : vous vous dirigez vers la mythique route des jésuites en coupant la pointe sud du Paraguay, pour rejoindre au bord du fleuve Paraná les ruines de San Cosme y Damian. Fondée en 1632 par le père Adriano Formoso, cette mission jésuite est la seule à avoir conservé ses deux étages. Ses fresques et statues de bois restent elles aussi parfaitement préservées. Le collège et le cadran solaire de Buenaventura Suarez sont aussi deux immanquables. De là, vous continuez sur la route des jésuites en quittant le département de Itapua pour celui de Misiones tout d’abord via la ville de Santiago. Cette petite ville possède le meilleur centre historique urbain-jésuite de toute la région ainsi qu’un musée (Museo Tesoros Jesuiticos) d’une grande valeur archéologique. Les Casas de Indio en adobe bordent la place principale de celle qui fut l’une des plus petites missions jésuites du pays. Vous vous dirigez ensuite vers Santa Rosa, une mission fondée en 1698 et qui abrite une authentique Casa de Indio (la mieux conservée des Treinta Pueblos). Le clocher, construit à l’aide de pierre rouge (itaky), encore original aujourd’hui, vaut lui aussi le coup d’œil. Votre périple vous mènera ensuite à Santa Maria de Fe, un sublime village où une colonie de singes caraya (hurleurs) a désormais pris place sur la place centrale du village. En plus de ces adorables créatures, le Museo Diocesano de Artes Jesuiticas vous accueille au sein d’une authentique Casa de indio. On y trouve, parmi les plus belles sculptures, de l’art baroque guarani. Santa Maria de Fe fut l’une des plus importantes missions jésuites du Paraguay construite par le Père français, Jacques Ransonnier, en 1669 après un premier échec dû aux attaques répétées des bandeirantes au Brésil en 1630…
Distances : 83 km d’Encarnación à San Cosme y Damian. Puis 93 km pour rejoindre Santiago, 32 km de Santiago à Santa Rosa. Enfin, 28 km de Santa Rosa à Santa Maria de Fe.
Déjeuner: libre. Votre guide vous donnera toutes les bonnes adresses sur place.
Dîner : libre. Possibilité au restaurant de votre hôtel.
Nuit : Santa Maria Hotel.

JOUR 13 : SANTA MARIA DE FE / SAN IGNACIO GUAZU / PILAR

Descriptif : départ en direction de San Ignacio Guazu, la plus grande ville du département de Misiones. Propre, arborée et peuplée de nombreux oiseaux, elle est restée un peu hors du temps. Ce fut la première mission jésuite du région (1609) et possède un musée jésuite d’une grande richesse. Ce dernier occupe un magnifique édifice en adobe arborant de sublimes colonnades, offrant une belle perspective. Il reste le plus ancien bâtiment (XVIIème siècle) du Paraguay encore en usage. Il appartient, encore à ce jour, aux jésuites revenus en 1933. Dans ce qui était le collège jésuite, vous trouverez une petite chapelle. Puis, 4 salles thématiques s’ouvrent à vous. Elles présentent des sculptures polychromes du Christ, de saints et d’anges. Du style baroque-guarani, toutes ont été réalisées en cèdre et sont digne d’un travail d’orfèvre. Avant de prendre la route vers Pilar, étape fortement suggérée sur la place San Roque Gonzalez de Santa Cruz où se trouve la très belle église du village. Votre route passe ensuite par le département du Neembucu. En fin d’après-midi vous rejoignez la capitale de ce dernier, Pilar. Elle reste une ville agréable à proximité du fleuve et ses belles demeures coloniales. En ce sens, le musée du Cabildo est intéressante du fait que c’est l’unique Cabildo colonial conservé au Paraguay. Sa construction date de 1784 et son musée présente de belles pièces d’art sacré, ainsi que des objets et peintures de l’époque de la guerre de la Triple Alliance.
Distances et durée : 15 km de Santa Maria de Fe à San Ignacio Guazu. Puis 136 km / 2 heures de San Ignacio à Pilar.
Déjeuner : libre. Votre guide vous donnera toutes les bonnes adresses sur place.
Dîner : libre. Possibilité au restaurant de votre hôtel.
Nuit : Hôtel Boutique Las Hortensias.

JOUR 14 : PILAR / HUMAITÁ / PASO DE PATRIA / PASO DE LA PATRIA / PILAR

Descriptif : départ matinal en direction de la petite ville de Humaitá qui signifie « Pierre Antique » en Guarani. Elle possède un cadre paisible au bord du Río Paraguay et reste célèbre pour les ruines de l’église San Carlos Borromeo. Cette dernière était considérée comme l’une des plus belles d’Amérique du Sud. Elle fut détruite par les troupes de la Triple Alliance et ses ruines comptent parmi les dernières traces de cette terrible guerre. Puis, vous découvrez le Musée Historique.  Àl’intérieur d’une maison de style coloniale, les objets exposés ont été regroupé par les habitants de la ville et proviennent, pour la plupart, de Curupayty, lieu qui a vu, le 22 septembre 1866, la plus grande victoire du Paraguay contre les alliées. Votre route passe ensuite par Paso de Patria où se trouvent les vestiges d’un vieux fort. En effet, Paso de Patria était un camp militaire durant la guerre de la Triple Alliance. C’est d’ailleurs au sein de ce dernier que vous rencontrerez le Musée Ex Cuartel del Mariscal Lopez de Humaitá. Le musée de la ville retrace ces événements qui marqueront au fer rouge l’histoire du Paraguay. C’est dans cette région que les batailles les plus sanglantes ont eu lieu comme celles de Curupaty ou encore Tuyuti… En fin d’apres-midi, retour vers Pilar.
Distances et durée : 38 km / 1 heure 30 de piste de Pilar a Humaita. Puis 20 km de piste pour rejoindre Paso de Patria. Idem au retour.
Déjeuner : libre. Votre guide vous donnera toutes les bonnes adresses sur place.
Dîner : libre. Possibilité au restaurant de votre hôtel, très bonne table.
Nuit : Hôtel Boutique Las Hortensias.

JOUR 15: PILAR / PUERTO CANO / CORRIENTES

Descriptif: matinée libre pour profiter des installations de votre hôtel. À 13h00, il est temps de vous diriger vers le petit port de Pilar, pour prendre un ferry vers l’Argentine, et plus précisément la ville de Colonia Cano dans la province de Formosa. Au port de cette dernière vous êtes accueillis par votre nouveau chauffeur. Après une incursion dans la province du Chaco, vous traversez sa capitale, Resistencia avant d’atteindre la ville de Corrientes où se trouve votre hôtel.
Horaires du Ferry Pilar > Colonia Cano : sorties à 7h00 et 13h00 tous les jours.
Distances : 159 km / 2 heures de Colonia Cano a Corrientes.
Déjeuner: libre. Votre guide vous donnera toutes les bonnes adresses sur place.
Dîner: libre. Possibilité au restaurant de votre hôtel, très bonne table.
Nuit: Hôtel La Alondra.

JOUR 16 : CORRIENTES / BUENOS AIRES – DÎNER SPECTACLE TANGO

Descriptif le matin : matinée consacré au repos et à la détente. L’hôtel La Alondra est un lieu parfait pour cela. Puis, votre chauffeur se présente a la réception de l’hôtel afin de vous conduire à l’aéroport de Corrientes. Après un vol d’environ une heure cinquante, un chauffeur de notre équipe vous accueille à l’aéroport de la capitale argentine. Celui-ci vous conduit à l’hôtel.
Que faire librement l’après-midi ? Puerto Madero, ancien port entièrement rénové, est incontournable et idéal en fin d’après-midi et le début de soirée. Le long des bassins et d’une agréable allée piétonne, les docks de brique rouge, rénovés au début des années 1990, accueillent aujourd’hui de nombreux restaurants et lofts.
Descriptif le soir : à 20h15 un chauffeur passe vous chercher pour vous conduire à Puerto Madero pour la soirée tango. Il vous ramènera en fin de soirée. Le show recrée l’ambiance des restaurants et cabarets des années 1930 dans lesquels Carlos Gardel se réunissait avec ses amis pour dîner, composer, chanter et danser. Le spectacle rassemble une dizaine de danseurs professionnels et l’un des meilleurs orchestres de tango de Buenos Aires. La soirée s’accompagne d’une excellente gastronomie, avec 3 menus au choix, champagne, vins argentins et boissons comprises.
Distance : 8 km depuis votre hôtel à l’aéroport de Corrientes.
Déjeuner : libre.
Dîner : notre prestation comprend le dîner-spectacle de Tango.
Nuit : Hôtel Mio.

JOUR 16 : BUENOS AIRES / VOL INTERNATIONAL

Descriptif : jusqu’au départ pour l’aéroport, la journée peut être consacrée à la poursuite de la découverte de Buenos Aires et/ou selon votre souhait, à du shopping. Les magasins de maroquinerie et d’objets gauchos, en particulier, offrent des produits assez originaux. À l’heure prévue, un chauffeur vient vous chercher à votre hôtel pour vous emmener à l’aéroport international d’Ezeiza (Pistarini).
Durée : compter 50 minutes à 1 heure 30 pour rejoindre l’aéroport d’Ezeiza.
Déjeuner : libre.
Dîner et nuit : dans l’avion.